Adhérents / Initiative
Le siècle vert

easyconnect en démonstration à la ferme de Grignon : « La sécurité améliorée, sans contrainte », selon les agriculteurs

Parmi les 25 innovations présentées le 18 mai sur la ferme expérimentale d’AgroParisTech de Grignon dans les Yvelines : le Système de transfert fermé (STF), easyconnect, soutenu par onze entreprises adhérentes de Phyteis. Alexandre Flé et Guillaume Lefort, tous les deux participants au dispositif d’expérimentation, n’y voient que des avantages : fini l’ouverture de bidon, place à la rapidité d’exécution et à une sécurité maximale.

« On clipse le bidon doté du bouchon easyconnect sur le connecteur du Système de transfert fermé relié au pulvérisateur, on tourne la manette et on rince ! Rien de plus à faire, le produit est vidé dans la cuve du pulvérisateur en instantané ! ». Campé cette matinée du 18 mai devant son pulvérisateur installé dans la cour de la Ferme expérimentale de Thiverval-Grignon, Alexandre Flé, agriculteur à Fontenay-le-Fleury dans les Yvelines, s’est volontiers prêté à l’exercice de démonstration, tant, de son propre aveu, « ce système présente des avantages pratiques et sécuritaires ». Il l’expérimente depuis trois ans sur sa ferme de 180 ha. Au bas mot, il estime gagner un tiers de temps pendant cette phase de manipulation des produits et de préparation de son chantier de traitement des cultures. Pour lui, « les opercules qui tombent au fond du bidon, c’est terminé », place à la rapidité d’exécution et celle de rinçage effectué dans la foulée. « Je remplis le pulvérisateur sans coupure, partage-t-il. Plus besoin d’aspirer, de revider l’incorporateur, de s’arrêter pour finir de compléter la cuve avec de l’eau. »

Absence de projection des produits phytosanitaires notée et rapidité d’emploi

Lorsqu’Alexandre Flé a répondu « oui » pour recevoir le dispositif easyconnect en test, il a été très sensible à l’argument « zéro contact avec le produit ». Même s’il se sent sécurisé par rapport à tout contact avec la peau et ne perçoit aucune odeur de produit pendant l’opération, il conserve son EPI vestimentaire, ses lunettes et ses gants. « On est quand même près des rampes du pulvérisateur », ajoute-t-il.

Guillaume Lefort est aussi l’un des volontaires qui expérimente easyconnect et qui a participé à la Journée de l’Innovation Agricole de Grignon. Agriculteur en Seine-et-Marne, il relève, en plus de la simplicité et de la rapidité, surtout l’absence de projection. « Me dire qu’il n’y a pas de goutte qui puisse ressortir du bidon, c’est vraiment important, raconte-t-il. On est propre et on ne perd pas de temps. La sécurité s’améliore sans contrainte. »
Reste à amener le dispositif dans les fermes : « Il faudrait qu’il soit assez rapidement disponible chez les équipementiers et que les constructeurs de pulvérisateurs puissent tous proposer l’option connexion du STF. » Précisant toutefois « qu’à moindre coût, on peut déjà équiper tous les anciens pulvérisateurs d’un système de branchement ». Ce qu’il a fait.

Les deux agriculteurs soulignent que le déploiement des Systèmes de transfert fermés devrait être accompagné avec une aide à l’investissement, via les BCAE de la PAC 2023-2027 par exemple.

Parlons calendrier

Les résultats de l’étude européenne chiffrant la réduction de l’exposition de l’opérateur sont attendus dès cet été. Se pose aussi la question de l’accès au dispositif easyconnect dont l’expérimentation est soutenue par onze adhérents de Phyteis. Le constructeur américain Pentair, partenaire de l’expérimentation, a mis au point le connecteur (appelé CleanLoad Nexus), doté d’une pompe et de raccordements vers le pulvérisateur. Il le lance officiellement en Europe lors de l’exposition internationale de la machine agricole (EIMA) organisée à Bologne en Italie du 9 au 13 novembre. Quant au bouchon spécifique easyconnect, prémonté sur les bidons de 1L à 15L, son installation se fera sur les lignes de production des onze partenaires et adhérents de Phyteis à partir de fin 2022. En France, le Sima sera l’occasion de présentations et d’échanges approfondis sur easyconnect.

Démonstration et échanges sur la sécurité lors de la Journée de l’Innovation Agricole organisée le 18 mai sur la ferme d’AgroParisTech près de Grignon (78).

Ceci pourrait aussi vous intéresser

Journée de l’innovation agricole AgroParisTech : pulvérisation de précision et durabilité des agrosystèmes avec Corteva

En savoir plus

Easyflow, easyconnect et GoatThroat passent les tests BPL

En savoir plus
Restez informé de nos actualités Je m'inscris à la Newsletter