Phyteis
Le siècle vert

Assemblée générale de Phyteis : 2022, année de la consolidation du nouveau plan stratégique

Ce 24 juin à Paris, séance de travail pour les adhérents et collaborateurs de Phyteis sur le nouveau positionnement du secteur de la protection des cultures. Si 2021 a été marquée par l’intégration des quatre piliers combinatoires, 2022 est l’année de la finalisation du plan stratégique 2023-2025. L’évolution de la gouvernance concrétisent cette approche pluridisciplinaire.

« Le lancement de Phyteis est le projet majeur qui nous a mobilisé ces douze derniers mois, a introduit Bruno Baranne, président, lors de l’Assemblée générale de l’association qui s’est tenue le 24 juin à Paris. Le repositionnement de notre activité autour d’une approche systémique associant quatre piliers de technologies donne une nouvelle dimension à notre secteur. » 

Trois nouvelles commissions au sein de Phyteis

Avec sa feuille de route à horizon 2030, Phyteis porte une vision ambitieuse de la protection des cultures. Elle s’appuie sur l’agronomie digitale, la bioprotection, les biotechnologies, la phytopharmacie. Ce nouveau positionnement prend forme en s’enrichissant de trois commissions dédiées aux nouveaux piliers, complémentaires de celui historique de la phytopharmacie. Les nouveaux contours de l’organisation ont été actés lors de la séance de travail du 24 juin qui s’est tenue dans le prolongement de l’Assemblée générale. Pour plus de cohérence et de lisibilité entre tous les domaines scientifiques, trois vice-présidents dédiés pourraient être nommés. Les travaux se poursuivront lors d’une deuxième session, programmée le 16 septembre. Quant aux statuts, eux aussi ont évolué : les commissions peuvent accueillir des personnalités extérieures qui participent avec les adhérents de Phyteis à la transition agroécologique.

« Continuons de faire connaître et reconnaître notre organisation professionnelle pour démontrer qu’une politique d’innovation plutôt qu’une politique d’interdiction soutiendra bien plus efficacement les agriculteurs dans la transformation agroécologique », a conclu Bruno Baranne.

Les actions clés de Phyteis en 2021

Parmi les initiatives collectives et volontaires portées par Phyteis : la généralisation des codes RAC sur les étiquettes de produits, l’adoption des systèmes de transfert fermés, la poursuite du projet Agrapi et notre contribution aux différentes campagnes de promotion des EPI, démontrent l’approche responsable de la protection des cultures.

Ceci pourrait aussi vous intéresser

Phyteis : « aller plus vite, plus loin et collectivement pour protéger les cultures ! »

En savoir plus
Restez informé de nos actualités Je m'inscris à la Newsletter