Partager ce contenu
Veille Secteur

Journée de l’innovation agricole 2024, solutions pragmatiques en démonstration

L’innovation opérationnelle ! C’est dans cet esprit que la ferme de Thiverval-Grignon d’AgroParisTech conçoit sa journée de démonstration du 23 mai. Parmi les temps forts : présentation de matériels de précision et de solutions combinatoires de protection des cultures. Corteva est l’un des partenaires de cette Journée de l’Innovation agricole 2024 et de la Plateforme Trajectoire.

La Journée de l’innovation agricole 2024 de la Ferme d’AgroParisTech (78) rassemble start-ups et entreprises. Leur point commun outre les productions travaillées sur la ferme ? Ces sociétés apportent des solutions « qui fonctionnent » pour accompagner la transition de l’agriculture.

Aussi, ce 23 mai, pour cette deuxième édition, 35 exposants présentent leurs innovations en élevage, production d’énergie et production végétale. Preuve du rôle clé des démonstrations dans l’évolution des pratiques, les stands sont presque deux fois plus nombreux qu’en 2022 !

L’accent est mis sur la sécurité au travail et la prévention des risques. Déjà présent lors de la première édition : le dispositif easyconnect que soutiennent onze entreprises adhérentes de Phyteis. « Nous sommes en phase de déploiement des nouveaux de bidons équipés de bouchons easyconnect, partage Sylvain Pierron, directeur agronomique de Corteva. Ajoutant que modifier une ligne de fabrication nécessite du temps.

Journée de l’innovation 2024

Sylvain Pierron, directeur agronomique de Corteva explique le fonctionnement du dispositif easyconnect. Alexandre Flé, agriculteur dans les Yvelines, résume les bénéfices en trois points : rapidité d’utilisation, sécurité et rinçage facile des bidons.

Journée de l’innovation agricole 2024, focus sur l’agriculture de précision

Journée de l’innovation 2024

Avec 22 exposants, le pôle productions végétales se décline dans l’esprit « démonstration en bout de champs ». Il s’étire jusqu’à la Plateforme Trajectoire. Celle-ci compare des systèmes de cultures conçus selon des objectifs de production.

Le pôle productions végétales se situe entre une parcelle de blé et une autre de betteraves. Ainsi, il intègre des solutions combinatoires de protection des cultures liées aux rotations de grandes cultures de la ferme. Notamment, il s’agit des variétés innovantes tolérantes aux maladies dont une betterave à la jaunisse, des médiateurs chimiques (Agriodor), des biostimulants, des outils d’aide à la décision, etc.

Dans ce cadre, Corteva Agriscience et Gowan, adhérents de Phyteis, présentent notamment leurs innovations en désherbage de précision.

Corteva Agriscience est partenaire de la Journée de l’Innovation agricole 2024.

Sur son stand, Corteva Agriscience met en avant le service Lontech de désherbage de précision. Il s’adresse à la culture de la betterave. Grâce à la reconnaissance par intelligence artificielle (IA) des chardons et à la cartographie, les buses du pulvérisateur ne s’ouvrent que sur ces adventices. Ce sont les caméras de Carbon Bee (aussi exposant de la Journée de l’innovation agricole) qui prennent les images qu’identifie l’IA. La géolocalisation précise des chardons dans la parcelle apporte une économie de traitement en moyenne de 67 %. Enfin, les échanges avec les visiteurs concernent aussi les solutions pour accroître la robustesse du colza.

Desherbage_chardons__V2

Lors de la Journée de l’innovation 2024, Corteva organisait une démonstration de pulvérisation d’ultra-localisation pour désherber les chardons (service Lontec).

Camera_lontech

Des équipements intelligents et les caméras de Carbon Bee (Sniper technologies) embarquent sur le pulvérisateur. Ils exploitent les algorithmes de Corteva qui reconnaissent les chardons.

Service_Lontec_Corteva

Le système de pulvérisation ultra-localisée vise la même efficacité que lors d’un traitement en plein. Les buses s’ouvrent uniquement sur les chardons que détectent les caméras (tous les 3 m sur la rampe). Par conséquent, la baisse des quantités d’herbicide est drastique.

Semis et désherbage de précision

De son côté, Gowan, développe des partenariats avec des constructeurs de matériel. Un injecteur de Précision Planting et un équipement de pulvérisation DPAE (débit proportionnel à l’avancement) de GAM Agripièces s’ajoutent sur le semoir de précision de Monosem. Ainsi, l’outil incorpore les herbicides racinaires, les biostimulants ou les biocontrôles. En effet, il les positionne directement dans les premiers centimètres de la ligne de semis. Dès lors, l’efficacité du produit se renforce. Gowan vise l’homologation de cette nouvelle méthode d’application à horizon 2027 pour ces solutions sur les cultures à grand écartement.

Autre matériel exposé lors de la Journée de l’innovation agricole 2024 : l’outil de strip-till, Comdor Line de la société Religieux Frères. Lui aussi comprend le dispositif de pulvérisation DPAE. « Cet outil de strip-till s’attèle devant ou derrière un tracteur, partage Damien Ronget, responsable technique Gowan. Sa particularité : les buses ont un angle réduit. Cela permet d’appliquer le produit sur une bande de 15 cm de largeur, en la centrant sur le rang semé. »

Résultat, ces dispositifs innovants ne traitent que 20 % à 40 % de la surface du rang sans réduire l’efficacité du désherbage. De plus, cette nouvelle approche combine les herbicides et le binage.

Gowan_V1

Gowan présente des équipements pour notamment incorporer ses herbicides lors de la préparation du sol ou l’injection lors du semis.

Outil_Comdor_line

L’outil de strip-till Comdor Line permet un désherbage de précision sur une bande de 15 cm sur la ligne de semis.

Injecteur_semoir_Monosem

Nouvelle alternative à la pulvérisation, l’injection d’herbicides racinaires ou de biostimulants s’effectue au plus près des plantes semées.  L’incorporateur en forme de V injecte directement les produits dans le sol.

Plateforme Trajectoire, vitrine pédagogique de la journée de l’innovation agricole 2024

Corteva est aussi l’un des douze partenaires de la Plateforme Trajectoires. «Nous participons au dispositif depuis 2020, explique Guillaume Guepet, responsable communication de Corteva Agrisciences. L’objectif est d’évaluer les performances des systèmes de cultures avec des mesures et des indicateurs environnementaux ».

Sur sa propre bande adjacente à la Plateforme Trajectoire, Corteva cultive notamment ses variétés de maïs et de colza. L’équipe expérimente les innovations de Corteva dont les biosolutions (bactéries fixatrices d’azote par exemple).