Veille Secteur
Le siècle vert

Le biocontrôle crée de la valeur, thème des 8es rencontres biocontrôle IBMA

Fil conducteur des 8es rencontres annuelles du biocontrôle qui se tiendront le 18 janvier en format 100 % digital : la création de valeur ! Laquelle est à la fois économique, sociétale et source d’innovation. Ces trois enjeux constitueront d’ailleurs les temps forts de ce colloque organisé par l’association des acteurs français du biocontrôle : IBMA France.

L’association IBMA France agit pour donner plus de visibilité aux solutions de biocontrôle et accélérer leur déploiement. Le thème des 8es rencontres annuelles organisées en distanciel le 18 janvier, « comment créer de la valeur avec le biocontrôle ? », signifie d’ailleurs à lui seul toute l’ampleur de l’enjeu pour la filière agricole française.

Le biocontrôle crée de la valeur économique et sociétale, accélère l’innovation

Moyen de protection des cultures pour accéder à certains marchés sous signe de qualité (HVE, Zéro résidu par exemple), le biocontrôle génère de la valeur économique. Elle est aussi sociétale, car le biocontrôle contribue à la baisse de l’utilisation des traitements phytosanitaires conventionnels et renforce l’image positive de l’agriculture. Enfin le biocontrôle stimule la dynamique de recherche. Appels à projets et partenariats publics-privés favorisent les synergies et accélèrent l’innovation. De la valeur se crée en amont de la production agricole.

« Le biocontrôle est utile à toutes les agricultures qu’elles soient conventionnelles, certifiées HVE, bio, ou qualifiées de troisième voie, complète Denis Longevialle, secrétaire général d’IBMA France. Au-delà de l’efficacité prouvée des solutions pour lutter contre les bioagresseurs et accroître la résilience des cultures face à tout type de stress, le biocontrôle rend plus attractif les métiers de l’agriculture pour la nouvelle génération. Lors de notre rendez-vous annuel du 18 janvier, les acteurs des filières témoigneront de ces nombreux bénéfices au sein de trois tables rondes.»

Enquête exclusive sur le biocontrôle vu par les agriculteurs

Céline Barthet, présidente d’IBMA France, présentera les résultats d’une enquête menée par la Junior entreprise AgroParisTech Service Etudes auprès d’un panel d’agriculteurs sur « l’emploi du biocontrôle ».

IBMA France affiche l’ambition de dépasser les 50 % d’usages couverts avec au moins deux produits de biocontrôle aux modes d’actions complémentaires à horizon 2030 (contre 15 % en 2021).

Les 8es Rencontres annuelles du biocontrôle, mardi 18 janvier 2022 : “Comment créer de la valeur avec le Biocontrôle ?”, avec le parrainage du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.

Format 100 % digital de 10 h à 12 h.

Inscription et programme détaillé : https://rencontres-annuelles-du-biocontrole.com/inscription-aux-8es-rencontres-annuelles-du-biocontrole-2/

Programme

  • 10h – Ouverture des 8es Rencontres annuelles du biocontrôle, par Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation
  • 10h15 – Présentation de l’enquête biocontrôle réalisée par la junior entreprise d’AgroParis tech, par Céline Barthet, présidente d’IBMA France
  • 10h30 – Table ronde 1 : Le biocontrôle, créateur de valeur économique !
  • 11h00 – Table ronde 2 : Le biocontrôle, créateur d’acceptabilité sociétale !
  • 11h30 – Table ronde 3 : Le biocontrôle, créateur d’innovations !

Ceci pourrait aussi vous intéresser

La stratégie nationale de déploiement du biocontrôle est publiée

En savoir plus

Ouverture d’une chaire universitaire dédiée au biocontrôle pour la rentrée 2021

En savoir plus
Restez informé de nos actualités Je m'inscris à la Newsletter