Adhérents / Initiative
Le siècle vert

Bilan du réseau ObsHerb de FMC pour suivre les dicotylédones dans les blés

Ce printemps, agriculteurs et techniciens membres du réseau ObsHerb ont suivi le développement des dicotylédones dans les parcelles de blé de 31 départements. Mieux connaitre la dynamique de levée des adventices répond aux objectifs de la protection intégrée et d’enrichissement des connaissances agronomiques. L’opération est reconduite au printemps 2023.

Fin avril se tenaient les dernières observations de dicotylédones dans les parcelles de blé réalisées par 250 agriculteurs et techniciens membres du réseau ObsHerb. Animé par l’équipe agronomique de FMC, cet observatoire s’inscrit dans le cadre de l’approche combinatoire de la protection des cultures. Le diagnostic au champ sur la flore dominante s’appuie sur l’outil d’aide à la décision numérique, Evalio®FlashFlore. Le partage de l’expertise sur le désherbage des céréales constitue le fil conducteur de cette opération dans une logique de démarche de progrès.

Mieux informer les agriculteurs sur le développement des adventices

Lancé en février 2021 sur 31 départements de grandes cultures, le suivi collectif ObsHerb a généré 36 bulletins techniques. Plus de la moitié des techniciens qui reçoivent cette information s’en est inspirée pour informer les agriculteurs sur le développement des adventices. 75% des membres du réseau indiquent avoir obtenu des informations nouvelles : date de levée des premières renouées des oiseaux, flore restante après les désherbages d’automne par exemple.

« Parler malherbologie, compléter les observations par des informations techniques, des conseils agronomiques est essentiel pour répondre aux objectifs de la protection intégrée, explique Emmanuel Leduc, responsable marketing opérationnel de FMC. Au point qu’un membre du réseau sur deux a modifié sa vision de la dynamique de levées des adventices avec ObsHerb. »

Emmanuel Leduc, FMC : « L’observation au champ est la base de la protection intégrée. Pilotée grâce aux outils d’aide à la décision numérique, elle permet de désherber au bon moment, si nécessaire. »

Observation des dicotylédones dans les blés maintenue en 2023

Reconduit en 2023, le dispositif technique d’ObsHerb associera une zone supplémentaire : la Basse-Normandie. Les observations seront menées sur neuf semaines au lieu de onze. En revanche, le suivi sera renforcé sur le Nord pour observer les chardons sur des parcelles de référence, une adventice très problématique à l’échelle de la rotation. « L’enquête de satisfaction a fait remonter le besoin d’avoir plus d’informations techniques sur les herbicides, ce sera fait », complète Emmanuel Leduc.

85 % des 183 membres du réseau qui ont répondu au questionnaire de satisfaction ont souligné l’intérêt de suivre la dynamique de levée des dicotylédones au printemps.   

Ceci pourrait aussi vous intéresser

FMC lance le réseau d’agriculteurs ObsHerb pour suivre la levée des adventices

En savoir plus

Bibliographies de référence

Deux ouvrages devenus des références en malherbologie : Pérennes et Vivaces nuisibles en agriculture et Graminées nuisibles en agriculture

En savoir plus
Restez informé de nos actualités Je m'inscris à la Newsletter